• Amazonie, 17 septembre 2014

    En arrivant le soir à Puerto Maldonado, nous disons au revoir à Tina (déjà !) et à notre chauffeur Pedro, qui nous a pilotés depuis le départ sur des routes parfois difficiles.

    Il est 6 heures du soir... et ils repartent immédiatement pour Cusco, ce qui va leur faire à nouveau 7 heures de route dans des conditions difficiles, de nuit, après la fatigue du voyage de la journée.

    Entre Cusco et Puerto Maldonado, la route est goudronnée entièrement, ce qui fait, à juste titre, la fierté des Péruviens.

    Mais nous sommes atterrés, les règles de conduite et de repos ne sont manifestement pas les mêmes qu'en Europe ! Eux, trouvent cela tout à fait normal, d'ailleurs Tina doit conduire un groupe dans l'Ausangate dans trois jours, et Pedro reprend la route après-demain...

     

    Cuzco-Puerto Maldonado

    Puerto Maldonado est située en région amazonienne sud, sur le Rio Madre de Dios.

    Josie nous rejoint à l'hôtel. Notre nouvelle guide ! Née en Amazonie, elle parle, elle aussi, un français impeccable !

    Elle viendra nous chercher tôt le lendemain, pour "faire un tour en forêt" !

    Le lendemain, nous laissons nos bagages à l'agence de Josie et nous nous dirigeons vers le port avec un sac-à-dos léger pour les trois jours à venir.

    Nous prenons place sur des barques à moteur pour remonter le Rio Madre de Dios.

    Rio Madre de Dios

     

    Rio Madre de Dios

    Le Río Madre de Dios (Mère de Dieu), encore nommé Mayutata ou Amaru Mayu, est la plus importante rivière du sud du Pérou et la branche mère hydrologique du Madeira, lui-même principal affluent de l'Amazone. (Source Wikipedia)

    Rio Madre de Dios

    C'est déjà une rivière large et profonde qui a un débit conséquent.

    Rio Madre de Dios

    La circulation est facile sur le Rio, nous croisons quelques barques à moteur. Sur les rives, à part quelques espaces aménagés, la forêt est épaisse et impénétrable.

    Rio Madre de Dios

     

    Rio Madre de Dios

    Parfois, une ferme accessible par la rivière, uniquement.

    Rio Madre de Dios

    Sur la berge, le rouge des flamboyants tranche sur le vert dominant.

    Rio Madre de Dios

    Enfin, nous arrivons à destination. Après avoir débarqué, nous empruntons un large chemin presque carrossable, mais extrêmement boueux.

    Amazonie

    A l'agence, Josie nous a équipés de bottes, nous comprenons pourquoi, maintenant.

    Amazonie

     Si la marche sur ce chemin est plutôt facile (quoique glissante !) on voit très vite qu'il est impossible de se perdre. La densité de la forêt autour de nous est telle, qu'il est impossible d'y pénétrer !

    Josie

    En cheminant, Josie ne manque pas de nous montrer des arbres ou des fleurs spectaculaires.

    Amazonie

     Sur le sol dans la boue, de nombreux papillons se posent à nos pieds.

    Enfin, nous pénétrons dans le Parc National de Tambopata. Il faut montrer ses papiers d'identité à l'entrée et confirmer les réservations de lodges.

    Lodge en Amazonie

    Puis nous arrivons dans une clairière où sont installés les lodges. Nous allons disposer d'une chambre avec douche (un filet d'eau froide, c'est-à-dire à 35° environs... )

    Chaque chambre débouche sur une galerie surélevée, on suppose que quelques bestioles peuvent passer par là... A ma surprise, les ouvertures sont grillagées mais pas de fenêtre, l'air (et donc les moustiques, j'imagine) peut passer librement. Mais il y a une moustiquaire sur chaque lit.

    Au centre de l'espace, une grande maison ronde abrite la cuisine, la salle à manger, les dépendances et le groupe électrogène qui fonctionne deux heures le soir.

    Amazonie

      Notre installation est rapide et nous repartons sur un autre sentier pour visiter les alentours.

     

     

     

     

     

    « 5 000 mètres !Amazonie (2) »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 8 Novembre à 09:02
    Xtian

    Bonjour Michel

    Marcher dans la boue ? Ah je ne sais pas si j'aimerais !Et quant au lodge (on retrouve la même formule dans les parc s d'Afrique du Sud) j'aime ton eau froide (j'en frissonne à ta place ! 35° c'est glacial !).

    Amitiés

    5
    Jeudi 2 Novembre à 15:10
    francinea

    Bonjour, la végétation est luxuriante; j'imagine qu'il vaut mieux avoir un guide pour cette forêt, en plus il doit y avoir plein de petites bêtes bien sympas ! je te souhaite une bonne journée, bisous

    4
    Mardi 31 Octobre à 23:06

    Après le Pérou, l'Amazonie. Quels voyages du nous offres. Ici dominantes de beige-marron et vert.

    3
    Mardi 31 Octobre à 17:36

    quel régal pour les yeux ! Merci de nous faire partager ces moments là

    2
    Mardi 31 Octobre à 10:20

    bonjour Michel , ah oui ces barques sont très beaux !  superbes toutes photos et le papillon et fleurs ! waouh  et merci de republier  moi je découvre !!

    bonne semaine  A+  amicalement  merci pour tes coms et +++   

    1
    Kri
    Lundi 30 Octobre à 07:31

    Quelle aventure ... j'admire! Moi je ne pourrais pas, il faut que tout soit réglé et organisé

    Je sais que je rate bien des choses;

    Les papillon se posent peut être là pour s'abreuver

    Bon lundi!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :