• Amazonie (6)

     Dernier jour en Amazonie.

    Nous reprenons le chemin vers le Rio Madre de Dios. Arrivés à l'embarcadaire, nous sommes pris en charge par une barque à moteur qui va nous conduire à la Passerelle de la Canopée.

     

     Rio Madre de Dios

    La passerelle est proche de la berge. Au bord du chemin, nous saluons, de loin, une mygale  sortie de son trou. Elle fait bien une dizaine de centimètres !

    Mygale

    La passerelle est appuyée à un arbre gigantesque, un Ceiba pentandra, ou Fromager, Kapokier ou Arbre à kapokles les noms sont multiples selon la région du globe, pour cet arbre qui peut atteindre 60 ou 70 mètres de haut.

    Passerelle de la Canopée

    Il faut monter l'équivalent de huit étages pour arriver à la plateforme.

    Passerelle de la Canopée

     

    Passerelle de la Canopée

    Sur la plateforme, nous sommes accueillis par un petit serpent vert (Josie nous affirme qu'il est inoffensif... Je veux bien la croire... ) que nous contournons prudemment.

    Passerelle de la Canopée

    De la plateforme, un réseau de passerelles nous conduit à plusieurs points d'observation.

    Passerelle de la Canopée

    D'en haut, on domine la forêt, seuls quelques grands arbres émergent.

    Passerelle de la Canopée

    La progression est facile, sauf quand on arrive à l'extrémité, car le poids fait descendre le point d'appui et la pente devient raide.

    Passerelle de la Canopée

    De l'autre côté, la vue plonge sur le Rio Madre de Dios.

    Passerelle de la Canopée

    "Notre" arbre domine nettement la passerelle, du haut de sa hauteur !

    Passerelle de la Canopée

     Au retour, notre canot nous ramène à Puerto Maldonado.

    Rio Madre de Dios

     

    Rio Madre de Dios

     Nous passons à l'agence où on nous offre une douche qui ne sera pas du luxe. Le pantalon que j'ai utilisé dans la barque et parfois dans le lac ou dans la boue est capable de tenir debout tout seul !

    Marché de Puerto Maldonado

     Nous déjeunons au marché où nous trouvons tout ce que nous pouvions désirer, puis direction l'aéroport pour rejoindre Lima, en avion cette fois-ci.

    Marché de Puerto Maldonado

    Mais notre voyage au Pérou n'est pas terminé !

     

     

     

    « Amazonie (5)Huaraz, 20 septembre 2014 (1) »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    10
    Mo
    Mardi 28 Novembre 2017 à 21:04
    Mo

    Bonsoir,

    J'arrive ici via la revue des Caphys. La curiosité me perdra!  ;-)

    Toutefois, la dite curiosité n'irait pas jusqu'à me pousser à côtoyer "en vrai" des mygales, des serpents ou à  emprunter des passerelles dans la jungle... ;-)

    Je préfère admirer ces belles photos.

    bonne soirée,

    Mo

    9
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 21:36

    Belles bêtes entre la mygale et le serpent vert, je ne sais choisir !!

    8
    Samedi 25 Novembre 2017 à 19:12

    Bonsoir Michel, c'est vrai que vu de dessus la forêt n'a pas du tout le même aspect. Merci pour le partage de cette expérience. Ces arbres sont vraiment majestueux, j'aime surtout le bas du tronc avec les racines. Nous avions aussi eu le droit à la plateforme au dessus de la canopée, à la Cocha Perdida, mais Pascal et moi avons un peu le vertige, alors on a laissé les enfants monter sans nous et on est resté sur le plancher des vaches. Les mygales j'aime pas trop mais ça laisse des souvenirs ! Donc si je comprends bien il y a une suite au voyage, super tu vas nous emmener dans des endroits que je ne connais pas. Bon week-end

    7
    Kri
    Samedi 25 Novembre 2017 à 11:52

    Un superbe endroit mais ces rencontres arachnéenne et vert-pomme me font frémir

    Bon We Michel

    6
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:18
    francinea

    Bonjour, il ne faut pas avoir le vertige pour grimper là haut! tu ne me feras jamais passer sur ce type de passerelle, j'ai essayé une fois, sans moi, ça tangue de trop!! ce serpent est d'une jolie couleur, je te souhaite une bonne journée, et un bon w end bisous

    5
    Jeudi 23 Novembre 2017 à 22:00

    Toujours le même plaisir de passer par ici même si je me suis fait trop rare ces dernières semaines... Moi aussi, j'évite vraiment araignées et serpents en tous genres, je serais tétanisée. Tu nous montres encore de biens beaux paysages et la taille de ces arbres me rappelle un peu certains arbres sacrés en Indonésie , les Banyans...ça devait être sympa de naviguer dans cette pirogue!Belle soirée à toi!Merci du partage!

    4
    Jeudi 23 Novembre 2017 à 19:20

    magnifique tout ça mais la mygale m'en a foutu un coup ! 

    PS : pas de censure tu penses bien et les images semblent être enfin présentes dans notre dernier billet

    3
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 13:15

    Bonjour Michel,

    A chaque article son lot de dépaysement renouvelé, j'ai été particulièrement intéressé par celui qui montre les photos d'oiseaux autochtones.

    Et bravo aussi pour ce voyage qui demande sans doute quelques aptitudes sportives.

    2
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 09:22
    Xtian

    Salut Michel

    Elle est charmante ta « petite mygale », tu ne l'as pas caressée ? Quant aux serpents, je ne cherche pas à savoir, je fais un TRRRÈÈÈS large détour !

    Amiriés

    1
    Mardi 21 Novembre 2017 à 18:30

    bonsoir Michel , merci pour cette belle suite et les mygales j'en ai jamais vu en vrai !  et pour l'arbre de 60 à 70 m  impressionnant quand même !

    ouh là là  le serpent  moi aussi je me serais méfier  !  j'en ai un peu peur !!!  hi hi hi   et ces passerelles sont dans une nature magnifique ! moi je passerais  mais Danièle  je ne crois pas  !! 

    merci pour toutes tes belles photos  !  j'aime  belle soirée  A+    ps :  pour les oiseaux ! c'était à Vannes (56) hi hi  pas dans mon jardin  hi hi hi 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :