• Chez les Uros, 7 septembre 2014 au matin

    Nous avons dormi à Puno, grande ville d'un peu plus de 100 000 habitants au bord du Lac Titicaca.

    L'altitude est de 3 800 mètres. Nous allons passer la journée sur le lac. Notre embarcation à moteur nous conduira dans deux îles bien différentes du lac.

     

    Lac Titicaca et Puno

     Nous sommes 9 sur l'embarcation. Notre groupe de 5 touristes, Johsept et notre pilote qui a emmené avec lui son épouse et son petit fils. A plusieurs reprises, nous avons vu participer l'épouse et les enfants à notre voyage. C'est très agréable, car les échanges sont différents quand il n'y a que le guide, aussi sympathique et compétent soit-il, ou quand nous avons affaire à la famille.

    Sur l'embarcation

     La barque progresse sur le lac, au milieu des roseaux.

    Lac Titicaca

    Le Lac Titicaca est le lac navigable le plus haut perché du monde (3 812 m). La lumière est magnifique. Il est commun au Pérou et à la Bolivie.

    Lac Titicaca

     Nous rencontrons quelques pêcheurs, bien que pollué, le lac est encore très poissonneux.

    Lac Titicaca

     Après une heure de route, nous arrivons chez les Uros. Il s'agit d'un peuple, aujourd'hui disparu, qui a fui l'hégémonie des Incas et a décidé pour cela de vivre sur le lac en construisant des îles flottantes en roseau (Totora). Les Uros ayant disparu ont été remplacé par les Aymaras qui ont maintenu leur mode de vie.

    Chez les Uros

    Aujourd'hui, les Aymaras vivent sur une myriade d'îles flottantes. Ils subsistent grâce à la pêche et au tourisme. Une partie de la population refuse la compromission du tourisme. Ils continuent de vivre à l'ancienne, loin des envahisseurs, dans des groupes d'îles inaccessibles. Bien entendu, ceux-là, nous ne les verrons pas.

     

    Pour entrer dans l'île, cliquez sur l'a photo.

    Chez les Uros

     Les îles sont autosuffisantes avec des écoles et des magasins offrant des produits de base, mais il faut regagner la terre ferme à 5 km,  pour se procurer le reste.

    Chez les Uros

     Nous sommes reçus par une famille qui nous fait visiter sa maison et nous propose des tissages et des broderies faites sur place.

    Chez les Uros

    Tout le monde est assis sur la paille de roseau, cela bouge un peu, c'est très souple et plutôt agréable. Bien entendu, nous avons ôté nos chaussures pour ne pas dégrader le sol.

    Chez les Uros

     Les femmes sont habillées de tenues chatoyantes, alors que les hommes se contentent de survêtements.

    Chez les Uros

    Ils nous expliquent la construction des îles : au-dessus des blocs de tourbe agglomérée, la paille de roseau est déposée horizontalement dans un sens puis dans l'autre. Les maisons en roseau sont construites par-dessus. L'entretien est tout simple. Les petites réparations se font en ajoutant de la paille. Sinon, quand l'île commence à se détériorer, elle est remplacée par une nouvelle.

    Chez les Uros

     Les enfants ne sont pas du tout intimidés. Ils sont vêtus de vêtements confortables et chauds, c'est vrai que sur ces îles au raz de l'eau, et en altitude, un petit vent froid rafraichit l'air ambiant !

    Chez les Uros

     

    Chez les Uros

    La maison avec le toit vert est l'école.

    Chez les Uros

    Puis nous embarquons à nouveau pour rejoindre l'Île de Taquile à 35 km et 3 heures de Puno.

     

     

     

    « De Chivay à Puno, 6 septembre 2014Île de Taquile, 7 septembre 2014, après-midi »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Mardi 23 Mai à 21:47

    ... chaque série m'épate davantage. Ce mode de vie est presque incroyable par rapport au notre, mais quelque part je ne pense pas qu'ils en soient malheureux, c'est leur façon de vivre, je ne pense pas qu'ils apprécieraient le brouhaha de nos villes, les gaz d'échappement, et autres. Ils seraient totalement désorientés.

    Vite, la suite....

    6
    Samedi 20 Mai à 17:11

    Une superbe série colorée avec un plus pour la première

    Bonne soirée

    5
    Samedi 20 Mai à 10:49

    bonjour Michel , je me suis régalé à revoir tes photos et ces reflets et la 8 j'aime +++ ! et ...

      merci et aussi pour tes coms et visites sur mes blogs  ! passez un très beau weekend  A+

    4
    Vendredi 19 Mai à 18:50
    Xtian

    Bonsoir Michel

    J'aime beaucoup tous tes portraits, que ce soit ceux de ce billet ou des articles précédents. Il faut que les couleurs crachent ....

    Amicalement

    3
    Vendredi 19 Mai à 10:07

    Une superbe série haute en couleurs compliments Michel et merci pour ce joli moment d'évasion

    2
    Jeudi 18 Mai à 19:24

    Tu as raison, la lumière est splendide. Les habits chatoyants des femmes mettent des notes de couleurs pour de superbes photos. Merci pour le partage

    1
    Jeudi 18 Mai à 17:14

    bonsoir Michel , je viens de passer un beau moment grâce à tes magnifiques photos !!!   de ce lac le plus haut du monde  ! ah oui ...  un beau partage et tous ces gens et 

    la 1 et la 3 j'aime +++ et la panorama j'ai cliqué ! et que de belles rencontres et qui vous montre ce qu'ils font !! génial !!  oui les iles doivent être à voir si on le peux !!

      et de beaux reflets et ++++  ! belle fin de semaine  a+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :