• Cuzco (4)

    Cuzco est situé à 3 400 mètres d'altitude et elle est entourée de collines. Juste au-dessus de la ville, nous allons faire une petite randonnée qui va nous mener à Tambomachay, Pukapukara, Q'enqo et Sacsahuamàn. Notre véhicule nous conduit au départ, à l'entrée de Tambomachay.

     

    Tambomachay

    Tambomachay est un édifice à trois niveaux bâti sur une source. La source est visible en bas à gauche du monument.

    Tambomachay

    La qualité d'ajustement des pierres montre qu'il s'agit d'un lieu important. On a évoqué les bains de l'Inca.

    Tambomachay : la source

     Nous prenons le chemin qui descend vers Cuzco. Tout de suite, se dresse devant nous la forteresse de Pukapukara.

    Pukapukara

     La forteresse domine toute la vallée et permet de surveiller les arrivants.

    Pukapukara

    La randonnée continue. Nous traversons un bois d'eucalyptus.

    Eucalyptus

    Puis nous arrivons à Q'enqo. Il s'agit d'un gros rocher que les incas ont pu utiliser lors de sacrifices rituels.

    Q'enqo

     Sous le rocher, les incas ont élargi une fissure naturelle et aménagé une grotte. Devant une pierre évoquant un autel, Johsept évoque les mystères peuplant ce lieu étrange et magique.

    Q'enqo

    Notre randonnée nous conduit ensuite juste au-dessus de Cuzco  voir photo du premier jour à Cuzco...

    Sacsayhuamàn

    ... où se trouve l'imposante forteresse de Sacsahuamàn. Le site est imposant, mais en fait, il n'en reste que 20% environ. Au milieu du XVème siècle, 10 000 personnes pouvaient s'y rassembler. Mais les espagnols l'ont démantelée et ont utilisé les blocs pour construire les églises de Cuzco...

    Sacsahuamàn

     

    Sacsahuamàn

    On accède à l'intérieur de la forteresse par des portes étroites faciles à défendre.

    Sacsahuamàn

     

    Sacsahuamàn

    Seules, les bases des remparts, formés de pierres énormes et particulièrement bien ajustées subsistent aujourd'hui.

    Sacsahuamàn

     

    Sacsahuamàn

    A l'issue de la visite, nous quittons provisoirement Cuzco pour découvrir la Vallée Sacrée et ses merveilles pendant quelques jours, avant de revenir une dernière fois dans le "nombril du monde"

     

     

     

     

     

    « Cuzco (3)Martin-Pêcheur »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 4 Août à 13:04

    avant de lire "La qualité d'ajustement des pierres montre qu'il s'agit d'un lieu important." je me suis dit que l'appareillage des pierres est superbe en découvrant la 2ème photo ;) et pour ce qu'il reste de la forteresse... c'est pareil !!

    5
    Mardi 25 Juillet à 16:39
    francinea

    Bonjour, cette forteresse est imposante, elle devait l'être encore plus à l'origine; c'est très très beau, je te souhaite une bonne journée, bisous

    4
    Lundi 24 Juillet à 10:31
    Xtian

    Mais comment faisaient-ils pour tailler ces énormes blocs afin qu'ils s'ajustent à la quasi perfection ?

    3
    jk
    Dimanche 23 Juillet à 11:42
    jk

    Bonjour Michel

    je suis toujours en extase devant un tel travail et mon éternelle question me revient : mais comment, à cette époque, pouvaient-ils faire pour accomplir de telles merveilles.

    A bientôt pour  la prochaine escale...

    Josette

    2
    Dimanche 23 Juillet à 08:46

    J'admire ... je déguste ... que dire de plus!

    Bon dimanche

    1
    Samedi 22 Juillet à 18:28

    J'admire l'ajustement des pierres

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :