• Egine

    Célèbre depuis l'Antiquité pour son magnifique temple d'Aphaïa, l'île d'Egine présente un relief volcanique culminant au Mont Zeus (532 m)

    Egine fut un état maritime indépendant, rival d'Athènes. Aujourd'hui, c'est une banlieue verdoyante de la capitale et une destination de week-end.

    Nous débarquons sur le petit port de pêche et de plaisance.

     

    Egine, le port

    La spécialité locale est la pistache. Délicieuse et fruitée, elle est utilisée sous différentes formes : crue comme les amandes ou grillée, on peut l'incorporer aux sauces, aux farces, aux terrines, aux pâtés, à la crème glacée et aux pâtisseries. Nous avons également rapporté une liqueur fort agréable.

    Egine, le port

     

    Egine, le port

     

    Egine

     Le Temple d'Aphaïa est un temple dorique, un des mieux conservés de Grèce. Au sommet de la colline, on y accède par une rampe près de laquelle se trouvaient les autels de sacrifice.

    Egine : Temple d'Aphaïa

    Aphaïa était une nymphe qui avait le pouvoir de se rendre invisible (Aphanes : celle qui disparaît) Plus tard, elle a été associée au culte d’Athéna.

    Egine : Temple d'Aphaïa

    Le petit musée attenant présente des reconstitutions de l'ancien temple détruit par le feu. On y trouve, bien évidemment, une statue d'Athéna en armes.

    Athéna

    L'après-midi, nous visitons le Monastère d'Aghios Nektarios.

    Monastère Aghios Nektarios

    Le Monastère et l'église consacrés à Saint-Nectaire (Aghios Nektarios) se trouvent au centre de l'île. Nectaire d'Egine (1846-1920) fut un archevêque fondateur du monastère. Il est connu, non pour ses fromages (...) mais pour pour sa composition d'hymnes en l'honneur de la Vierge Marie. Aujourd'hui, il est un des saints les plus populaires en Grèce.

    Monastère Aghios Nektarios

    L'intérieur de l'église est magnifique, mais en travaux.

    Monastère Aghios Nektarios

     Puis nous terminons la visite de l'île par les fouilles du site de Kolona. Vestige d'une colonie de l'âge de bronze, il abrite un sanctuaire dédié à Apollon. Le petit musée archéologique possède une remarquable collection de céramiques mycéniennes et corinthiennes.

    Egine : musée de Kolona

     

    Egine : musée de Kolona

    Le retour se fait par le ferry. Nous sommes accompagnés par une nuée de goélands attirés par le sillage du bateau.

    Goélands

     

    Goéland

    Juste avant d'atteindre le port du Pirée, dans le golfe Saronique, nous côtoyons de nombreux navires à l'ancre, attendant leur démolition.

    Golfe Saronique

     

     

    « Athènes, le musée nationalCéramique et Eleusis »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 21:08

    bonsoir Michel , ah oui c'est un bel endroit à aller voir , la calèche j'aime !!! , dommage pour l'église , elle est magnifique !  woauh ! le monastère est un beau monument ! et les mouettes en vol j'aime ! et tes photos sont superbes !  bonne soirée A+

    3
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 18:04

    Bonsoir Michel

    Superbes et lumineux clichés pour illustrer ce billet sur Égine.

    Amicalement

    2
    Samedi 8 Octobre 2016 à 18:14

    J'aime la photo avec le pope et la carriole

    Un beau pays

    1
    Samedi 8 Octobre 2016 à 18:05

    Que de savoir-faire pour l'époque. J'ai du mal à imaginer la vie dans ce temple.

    Le monastère à l'air magnifique.

    Un beau voyage que tu nous partages, merci.

    Josette

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :