• Golfe de Corinthe

    Après la visite d'Olympie et de son musée, nous nous dirigeons vers le nord pour traverser le Golfe de Corinthe et quitter ainsi le Péloponnèse.

    On franchit le détroit par le nouveau pont Rion-Antirion.

    Il s'agit d'un pont à haubans long de 2 883 mètres. Ce pont a détenu le record de plus long tablier haubané pendant 4 mois, de son ouverture à la circulation le 12 août 2004 à la mise en circulation du viaduc de Millau le 16 décembre de la même année.

     

    Golfe de Corinthe

    Nous traversons le pont

    Golfe de Corinthe

    De l'autre côté, un petit musée montre les étapes de sa construction ...

    Golfe de Corinthe

    ...un immense chantier où les piles du pont sont construites et immergées avec difficultés. Un petit film (en français !) nous en retrace l'histoire.

    Golfe de Corinthe

    En suivant la côte nord du Golfe de Corinthe, nous faisons halte à Naupacte. Anciennement nommée Lépante, c'est un charmant village de pêcheurs.

    Mais c'est au large qu'eut lieu la célèbre bataille de Lépante, le 7 octobre 1571, une des plus grandes batailles navales de l'histoire, opposant la marine Ottomane à la Sainte Ligue (Vénitiens, Espagnols, Génois, Pontificaux, Maltais et Savoyards) réunis par le pape Pie V.

    Naupacte

    Au cours de cette bataille, l'écrivain espagnol Miguel de Cervantès, qui n'avait pas encore écrit son roman "L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche"  fut blessé et perdit l'usage de la main gauche.

    Cervantès

    Aujourd'hui, le rempart paraît bien anodin...

    Naupacte

    ... même si quelques canons rouillés continuent de menacer le large.

    Naupacte

    Au dessus de Naupacte se situe la citadelle que nous n'avons pas eu le temps de visiter.

    Naupacte

    Après un petit tour sur les remparts, nous reprenons la belle route qui longe le golfe.

    Naupacte

    Puis nous faisons une pause à proximité de Galaxidi, village de pêcheurs.

    Galaxidi

     Au fond à droite, le Mont Parnasse. Au cente, dans un repli, on devine le village de Delphes.

     

     

    « Musée d'Olympie, 9 mai 2016Delphes, 10 mai 2016 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 8 Août 2016 à 13:36
    les pieds des piles du pont font un peu mastoc, sans doute du fait de leur hauteur modérée… par contre les haubans ne déparent pas dans le décor, à mes yeux. J'ai vu Virlogeux... un nom qui est aussi associé au nouveau pont de Térénez ;)

    Superbe Lépante… tilt, réveil de quelques neurones… bataille de Lépante… mais quelle bataille ? En lisant navale... tilt bis, second réveil des neurones.... Cervantes… je n'en suis pas encore à la décrépitude finale ;)
    2
    Samedi 6 Août 2016 à 20:48

    Bonsoir,

    Belle composition du moderne et du passé.

    Les photos sont magnifiques avec ce ciel bleu digne du notre (de ce moment...!).

    C'est beau. Merci pour ce partage

    Josette

    1
    Vendredi 5 Août 2016 à 17:24

    Le  pont est une belle réalisation, moins élégant que Millau

    J'espère que arrivés au Mont Parnasse, vousn'avez pas eu une grève de la SNCF. OK, jeu de mots éculé !

    Jolies photos

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :