• Musée d'Olympie, 9 mai 2016

    C'est la 4ème  fois que je viens à Olympie.

    Je suis toujours surpris par l'atmosphère particulière de ce lieu. La beauté du site, les grands oléastres, les vestiges intégrés dans un environnement spacieux, frais, ombragé, peut-être une forme de magie, finissent par envouter le visiteur.

    Alors, je dirais presque, peu importent les détails architecturaux, ce qui compte le plus, c'est cette ambiance douce et sereine qui prédomine. C'est ce que j'ai essayé de transcrire lors du post précédent.

    Mais aujourd'hui, c'est le musée d'Olympie que nous visitons. Cet édifice moderne présente de façon claire et sans surcharge, les trésors trouvés sur le site. Et des trésors, il y en a !

     

    Amphiaraos

    La salle des bronzes : un guerrier monte sur son char et se retourne vers sa femme qui porte leur enfant sur les épaules (probablement le départ à la guerre du héros Amphiraos) plaque ornée de reliefs travaillés au repoussé.

    Centaures et Lapithe

    Deux centaures s'efforcent d'enfoncer dans le sol le roi lapithe Kaineus (on ne pouvait le tuer qu'en l'enterrant vivant !)

    Gorgone

     Un bouclier orné d'une gorgone ailée

    Zeus enlève Ganymède

     La salle des terres cuites : Zeus enlève Ganymède : le maître de l'Olympe serre contre lui le jeune et beau troyen et l'entraine dans son palais...

    Victoire

     On a vu sur le site le socle de la statue de la Victoire. Ici, nous avons l'original de la Victoire réalisée par Paionios de Mendé. La Victoire semble s'élancer dans les airs.

    Victoire de Paionos de Mendé

    La grande salle consacrée au temple de Zeus a gardé les dimensions du temple. De chaque côté sont disposés les deux frontons réalisés entre 470 et 456 avant J.C.

    Fronton occidental

    Le fronton occidental montre le combat des Lapithes et des Centaures. Il est dominé par Apollon qui aide les hommes à vaincre les centaures.

    Détail du fronton occidental

    A l'extrémité gauche, deux spectateurs assistent, hagards, au massacre.

    Fronton occidental

     Il y a une grande violence dans cette scène. Regardez le visage et le regard angoissé de cette femme dont la tête est repoussée par une main ennemie !

    Détail du fronton occidental

     Le fronton oriental est beaucoup plus calme. Zeus préside la préparation d'une course de chars. Le jeune Pélops va défier Oenomaos à la course pour conquérir sa fille. La légende est à l'origine du sanctuaire d'Olympie.

    Fronton oriental

    Sur la droite, à l'écart, un vieux philosophe a déjà compris que Pélops allait gagner après avoir scié un moyeu du char de son adversaire...

    Détail du fronton oriental

     Le premier qui parle de téléphone portable quitte la salle immédiatement ...

    Arhéna, Atlas et Héraclès

    Les métopes (plaques de pierre ornée dans la frise dorique) du temple de Zeus  présentent les 12 travaux d'Héraclès. Ici, Héraclès est allé cueillir les pommes du jardin des Hespérides, dont Atlas, portant le globe terrestre n'a pas pu lui interdire l'accès. Athéna, à gauche, comptabilise la victoire.

     

    Et puis, seul au centre d'une salle qui lui est dédiée, on découvre la fameuse statue de Hermès, de Praxitèle.

    Hermès de Praxitèle

     La statue est en marbre de Paros, peu abimé par le temps. Elle mesure environ 3,70 mètres avec le socle. Hermès lui-même mesure 2,10 mètres. Hermès, messager des dieux, porte le petit Dionysos, né des amours coupables de Zeus et de Sémélé. Il le porte aux nymphes chargées de le protéger et l'éduquer en secret.

    Hermès de Praxitèle

    On admire.

     

     

     

     

    « Olympie, 8 mai 2016, après-midiGolfe de Corinthe »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    ag
    Jeudi 25 Août 2016 à 20:55

    ces statues  et métopes ressortent merveilleusement, l'éclairage n'était pourtant pas exceptionnel.

    Dire que nous ne voyons aujourd'hui qu'une part infime de ce qui existait à l'époque (quelques rares statues et bronzes!)

    1
    Samedi 30 Juillet 2016 à 09:37

    Bonjour,

    Bravo pour la qualité de ces images et les gros plans sur les expressions des visages des personnages  qui ne sont pourtant que des statues.

    Bonne journée

    Josette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :