• Olympie, 8 mai 2016, après-midi

    Olympie se situe au pied d'une petite colline peu élevée aux pentes douces, le Mont Cronion, au confluent de la rivière Alphée et de son affluent le Cladéos.

    C'est ici que le monde grec se réconciliait, le temps d'une trêve rituelle, à l'occasion des jeux donnés en l'honneur de Zeus, dieu suprême des hellènes.

    Dans ce sanctuaire, de 776 avant J.C. jusqu'en 393 après J.C. se réunissait périodiquement l'ensemble des peuples grecs pour organiser des concours mais aussi régler des affaires entre particuliers et entre états.

    C'est ici que Pierre de Coubertin a ressuscité les jeux olympiques en évoquant l'idéal de paix où les anciens oubliaient leurs querelles...

    C'est ici, enfin, que la flamme des jeux modernes est ranimée tous les 4 ans pour parcourir le monde et arriver sur les lieux où se déroulent les jeux modernes.

     

    Olympie

    L'atmosphère est d'une douceur et d'une limpidité étonnantes.

    Tout respire la sérénité. Nous avons fait une promenade à travers les vestiges. Chaque lieu avait une fonction spécifique : la palestre, l'atelier de Phidias, le portique d'Echo, le grand stade, le temple d'Héra et l'édifice consacré à Zeus.

    Olympie

    Aujourd'hui restent les vieilles pierres, au milieu d'oliviers archaïques, les oléastres, dont certains, peut-être, étaient déjà présents à l'époque des anciens jeux.

     Olympie

     

    Olympie

    La palestre

    Olympie

     L'atelier de Phidias

    Olympie

     

    Olympie

     

    Olympie

     Le temple de Zeus

    Olympie

    Entrée du stade

    Olympie

     Temple d'Héra

    Olympie

    ... et dans un stile bien différent, l'arc de triomphe ajouté par Néron en 67 après J.C.

    Olympie

     

    « Temple de Bassae, 8 mai au matinMusée d'Olympie, 9 mai 2016 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 25 Juillet 2016 à 11:33
    Avec toute cette végétation, on a du mal à imaginer les lieux il y a 2000 ans, avec la foule pacifique. Ici, j'ai surtout apprécié les détails de L'atelier de Phidias, notamment.

    Les péplums, aux avenues très larges m'ont, je crois, sans doute donné une idée fausse de l'architecture urbaine de l'époque ;)
    1
    Samedi 23 Juillet 2016 à 22:25

    J'espère que tu t's bien entraîné avant d'aller à Rio he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :