• Iguazu & Iguaçu

    La rivière Iguaçu déverse 58 000 tonnes d'eau à la seconde par-dessus le bord sud du plateau de Paranà dans une gorge en forme de fer à cheval.

    Des îles bordées d'arbres et des affleurements rocheux divisent les chutes en plus de 275 cascades individuelles. L'énorme grondement des eaux peut s'entendre de très loin et les embruns qu'elles soulèvent s'élèvent à plus de 100 mètres.

    La plus grande cascade est Union Fall, qui se déverse dans la Gorge du Diable, un gouffre profond où la rivière a creusé une faille géologique.

    Des passerelles et des ponts étroits emmènent les marcheurs des deux côtés : Argentin et Brésilien.

  • Partis de Marignane le 23 après-midi, puis Roissy en soirée.

    Nous arrivons à Buenos Aires en fin de matinée. Contraste marqué, ici c'est l'été. A 10 heures du matin, il fait 25° et on attend 35 dans l'après-midi.

    Après l'installation à l'hôtel, nous partons nous dégourdir un peu les jambes après cette nuit peu habituelle et peu reposante...

    Passage obligé par la Plaza de Mayo, fermée par la Casa Rosada, le palais du gouvernement.

     

    La "Maison Rose", palais du gouvernement

     La guerre des Malouines de 1982 est toujours présente : des banderoles et une installation de tombes fictives rappelle les nombreuses victimes argentines, tout en revendiquant la possession des îles Malouines (ou Falkland, selon le camp choisi !)

     Buenos Aires, 24 janvier 2015

     

    Tombes fictives entourées de drapeaux

     Un bureau tenu par les anciens combattants, rappelle les circonstances, le nombre de morts, avec cartes et photos.

     Buenos Aires, 24 janvier 2015

     Buenos Aires est une grande ville hybride, où se côtoient des architectures hétéroclites, moderne, baroque, années 60...

     Buenos Aires, 24 janvier 2015

     

    Buenos Aires, 24 janvier 2015

    La cathédrale est écrasée par les tours récemment construites, le contraste est frappant.

     La Cathédrale à l'ombre des buildings

    Le soir, grande animation dans les rues !

    Une fête en plein air est organisée pour la journée du Brésil.

    Les groupes se succèdent surtout en formation de batucada, avec percussions et danseurs.

     Batucada

     

    Batucada

     Pendant que les premiers groupes se produisent, les suivant se costument et se préparent pour leur prochain passage.

     Batucada

     

    Batucada

     L'ambiance est chaude, impossible de résister ! Pourtant la nuit précédente a été peu reposante et demain matin, tôt, nous prenons l'avion pour Iguazu...

     

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique