• Souvenirs de Bulgarie

    J'ai fait deux voyages en Bulgarie.

    Le premier, il y a (très) longtemps. Le second en avril  2012.

    Le pays avait changé. De satellite du bloc communiste, la Bulgarie était passée à une nation intégrée à l'Europe et à l'OTAN. En haut des bâtiments officiels, l'étoile rouge a été remplacée par une girouette ou un drapeau aux couleurs du pays.

    Mais ce petit pays reste très accueillant. La nature est très variée : mer, montagne, forêts s'alignent au sud du Danube.

    Les Bulgares sont toujours aussi chaleureux. Certains parlent français.

    Il existe de nombreux vestiges historiques et préhistoriques. La civilisation Thrace reste présente malgré son ancienneté (antérieure à l’Égypte ancienne) et des vestiges étonnants sont encore visibles.

  • Saint-Jean de Rila, ermite canonisé par l'église orthodoxe, a fondé le monastère de Rila au Xème siècle, dans les montagnes du sud du pays.

    Rila, en thrace, signifie "riche en eau". Effectivement, 3 rivières passent à proximité.

    Ravagé par un incendie au début du XIXème, l'ensemble a été rebâti entre 1834 et 1862.

    Ce monument caractéristique de la renaissance bulgare symbolise la prise de conscience d'une identité culturelle slave après des siècles d'occupation par l'empire ottoman.

    Si la communauté a compté jusqu'à 300 membres à une époque, les moines sont encore aujourd'hui une dizaine.

    Monastère de Rila

    La façade extérieure

    Monastère de Rila

    Après avoir franchi la voute, on entre dans la cour intérieure. Le spectacle est éblouissant !

    Monastère de Rila

    Il avait neigé pendant la nuit et un grand soleil illuminait la façade du monastère.

    Monastère de Rila

    Les bâtiments autour de l'église servaient à la vie du monastère : dortoirs, cellules, réfectoire, cuisine, magasins. Aujourd'hui, on y trouve également un petit musée ethnographique et un musée historique. 

    Monastère de Rila

    Tout autour de l'église des fresques colorées  retraçant la vie des saints et l'histoire bulgare.

    Monastère de Rila

     

    Monastère de Rila

     L'intérieur de l'église (photos interdites...) abrite les reliques de Saint-Jean de Rila, de superbes icônes réalisées par de grands artistes du XIXème siècle et le cœur de Boris III, dernier roi bulgare, mort en 1943.

    Je me contente donc de reproduire les fresques extérieures.

    Monastère de Rila

     Monastère de Rila

     Monastère de Rila

    La tour Hrelio, au centre du monastère, servait de refuge en cas de danger

    Monastère de Rila

    En la voyant, peut penser au livre de Umberto Eco "Le Nom de la Rose"...

    Monastère de Rila

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique