• Le sentier de l'Aiguille

     Notre randonnée du jour part de Buis-les-Baronnies, de la Fontaine d’Hannibal.

    Ce lieu-dit est un souvenir du (possible) passage d’Annibal qui voulait combattre les Romains sur leur territoire. Pour celà, il avait traversé la Méditerranée à Gibraltar, remonté la côte espagnole puis traversé le Languedoc et la Provence pour parcourir les Baronnies, franchir les Alpes et affronter les légions romaines. Qui lui ont flanqué une belle rouste...

    Tout le long de sa route, des souvenirs ont marqué les populations, d'autant qu'il se déplaçait avec ses éléphants, ce qui devait impressionner considérablement les gens du cru !

    A Buis, donc, Annibal se serait arrêté près d'une source pour reprendre des forces et abreuver ses éléphants. D'où le nom de fontaine d’Annibal.

    Nous laissons la voiture sur le parking et traversons la route départementale pour monter en face vers l'Aiguille.

     

    Le sentier de l'aiguille

    Nous allons suivre un sentier botanique aménagé tout autour du rocher de l'Aiguille. Des pancartes indiquent régulièrement le nom des arbres et des fleurs au bord du chemin. En plein hiver, il n'y a pas beaucoup de fleurs, mais les arbres sont bien là et le sentier est magnifique. Nous démarrons, avec en point de mire le Rocher d'Ubrieux (711m) où se trouvent les ruines d'un petit fort, commandant l'accès à la vallée de l'Ouvèze..

    Fort d'Ubrieux

     Derrière nous, de l'autre côté de la route et de la rivière, le massif des Plates (912m). Nous avançons au milieu des oliviers.

    Les Plates

    Le chemin monte progressivement. Les pins d'Alep et les chênes blancs ont remplacé les oliviers. De gros cailloux jalonnent l'itinéraire. Ils sont tombés de l’Aiguille, suite au gel.

    Le sentier de l'aiguille

     Nous passons au pied de L'Aiguille (641m) centre d'escalade.

    L'aiguille

    Pistachier térébinthe

    Pistachier

    Après avoir atteint la crête (737m), le sentier bascule sur le versant nord où nous découvrons quelques zones d'ombre où persiste un peu de neige.

    Le sentier de l'aiguille

    Nous descendons jusqu'au ravin pour remonter ensuite. Au sud,  le Ventoux est partiellement enneigé. Nous continuons à travers bois jusqu'au promontoire calcaire d'Ubrieux (711m).

    Mont Ventoux

    Nous quittons le chemin pour monter dans les broussailles. Nous apercevons un pan de mur, vestige du fort d'Ubrieux.

    Ubrieux

    Le nom du site vient du provençal "ubri", ouverture. Historiquement, le lieu a eu une grande importance au cours des siècles. Il fut le point de contact au Moyen-Age entre les trois diocèses de Vaison, Gap et Sisteron. Par la suite, le fort établi sur l'éperon rocheux en 1240 marqua la limite entre la Baronnie de Mévouillon et celle de Montauban. Il constitua au nord-est, la clef du système de défense du Buis, alors capitale de la Baronnie de Mévouillon, et ne fut démantelé qu'en 1590. Il n'en subsiste aujourd'hui que ce pan de mur sur le haut des rochers, en bordure du précipice.

     

     

    Ubrieux

    Au-dessus du rempart,  une plateforme permet un tour d'horizon à 360°

    Ubrieux

    Au sud, au-delà de Buis-les-Baronnies, se profilent Ventoux, Rocher Saint-Julien et Montagne de Bluye.

    Ubrieux

     La descente se fait par le même itinéraire approximatif jusqu'au moment où nous retrouvons notre sentier agréable et bien entretenu.

    Le sentier de l'aiguille

    Nous dépassons les ruines du Jas du Blanc, qui a abrité des moutons jusqu'en 1895 environ.

    Jas du Blanc

     Et la descente continue jusqu'à la route et la fontaine d'Annibal.

    Panorama réalisé depuis le chemin qui remonte après le passage du petit ravin. Cliquez sur l'image pour la voir en totalité.

    Le sentier de l'aiguille

    A gauche, le Mont-Ventoux puis la Montagne de Bluye avec sa crête ondulée. Devant Bluye, le Rocher Saint-Julien.

    Au-delà de Buis, le Rocher du Lion puis le Rocher rond. Au premier plan, l'Aiguille et au fond les Plates.

     

    3 heures de marche hors arrêts photo. 7 km. Dénivelée 663 mètres. Détour par le fort d'Ubrieux en sus.

     

     

     

    « Ollon (2)Balade hivernale »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    14
    Jeudi 6 Septembre à 11:52

    je passais regarder tes articles avec plaisir et me demandais si tu allais bien ?   j'espère que tu es en vadrouilles ...  comme tu aimes tant  !  amicalement 

    sinon prend soin de toi  ++++ !  A+ Michel  

    13
    Mardi 6 Mars à 14:25

    Bonjour Michel

    Bonne fin de journée

    12
    Lundi 5 Mars à 21:07

    Bonsoir Michel, 

    Encore une bien jolie ballade qui donne l'impression de sentir les essences de la végétation si bien mise en valeur. Magnifiques paysages

    merci

    bonne soirée

     

    11
    Lundi 5 Mars à 18:27
    Xtian

    Bonsoir Michel

    Ne serait-ce quelques m² de neige, on sent quand même un certain parfum de fin d'hiver ce qui a permis cette chouette balade ...

    Amitiés

    10
    Samedi 3 Mars à 15:30

    Une belle balade dans un secteur que j'ai arpenté mais mieux vaut éviter la chaleur de l'été car j'y ai souffert !

    9
    Samedi 3 Mars à 11:23

    Bonjour Michel

     

    Désolé pour le retard, mais panne de chauffage au retour... et donc très occupé jusque maintenant.

    Tu nous fais découvrir de bien beaux panoramas...

    J'aime bien l'aiguille qui émerge des arbres....

    Bonne journée !

    8
    K
    Samedi 3 Mars à 09:55

    Une zone que je connais bien et ce reportage nous y replonge parfaitement ! Merci.

    7
    Vendredi 2 Mars à 21:46

    Coucou,

    De magnifiques photos pour une belle région. Merci pour ce partage.

    bisous et bonne soirée

    6
    Vendredi 2 Mars à 18:58
    francinea

    Bonjour, j'adore voir la silhouette du mont Ventoux au loin; la balade doit être agréable; je te souhaite un bon week end, bisous

    5
    Mercredi 28 Février à 22:43

    Bonsoir Michel ,

    Les kilomètres en montagne sont beaucoup plus " longs"

    que ceux en plaine , poser ses pieds sur le chemin en évitant

    les cailloux et en admirant le paysage , c'est déjà du sport

    je suis admirative ( me rappelant quelques escapades

    autour du mont Blanc ) Le résultat est là , une contemplation

    dans les hauteurs en pensant à Hannibal avec ses trente sept

    éléphants et ses malheureux  soldats ...Ah la gloire !

    Bravo pour ce beau reportage cool

    4
    Mercredi 28 Février à 15:21

    Bonjour Michel,

    J'ai régulièrement suivi tes postes avec un vif intérêt pour ton escapade au Pérou notamment

    Je vais essayer de commenter plus souvent car tes articles sont forts intéressants et me rappellent de bons moments

    Amitiés 

    Dany

    3
    Mardi 27 Février à 23:54

    Bonsoir Michel,

    j'aime beaucoup cette balade et bien sûr les photos avec notre Mont Ventoux face nord. Heureusement qu'il y a des personnes comme toi, comme Bébert qui m'emmène promener car même si je pouvais être plus libre j'aurais beaucoup de mal dans les "grimpettes". Alors encore merci pour toutes ces belles promenades avec vos photos. Attention, un peu de neige pour demain (mercredi )

    Amitiés

    2
    Mo
    Mardi 27 Février à 18:38
    Mo

    Une belle balade et un récit fort instructif agrémenté de bien jolies photos!

    Bonne soirée,

    Mo

    1
    Mardi 27 Février à 16:54

    bonsoir Michel , oui merci pour l'histoire du passage d’Annibal ...  et les Baronnies ça me dit quelques choses  hi hi   moi c'est Mirabel en baronnies 

    merci pour tes photos toujours si belles ! et cette nature et même un peu de neige !!       et ce chemin dans les pins  j'aime  et les rochers et +++

    une belle randonnée de 7 Km  ça me va  hi hi   belle semaine a +   amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :